Les grandes mystifications de l'histoirebyPatrick Pesnot & Monsieur X

Les grandes mystifications de l'histoire

Par Patrick Pesnot & Monsieur X

  • Date de publication: 2014-04-17
  • Genre: Histoire
TÉLÉCHARGER LIRE EN LIGNE

Les grandes mystifications de l'histoire Par Patrick Pesnot & Monsieur X. Ici vous pouvez télécharger des milliers de livres en format de fichier PDF gratuitement sans avoir besoin de l'argent supplémentaire dépensé. Cliquez sur le bouton de téléchargement ci-dessus ou lien alternatif ci-dessous pour télécharger des milliers de livres en format de fichier PDF gratuitement. L'accès nécessite une inscription gratuite.

Description

Si l'on en croit Homère, la première mystification historique est sans doute due à Ulysse qui, grâce à son célèbre cheval, a pu introduire dans Troie ses guerriers. Mais l'Histoire pullule d'autres manœuvres d'intoxication. Le président Johnson a par exemple inventé une prétendue attaque contre un navire américain pour justifier ses bombardements sur le Nord-Viêt-Nam. Les Nazis ont incendié le Reichstag pour mieux accuser les Juifs. L'existence même de Jeanne d'Arc ne résulte-t-elle pas d'une manipulation destinée à redonner confiance au malheureux Charles VII ? Quant aux glorieux " Taxis de la Marne ", ils n'ont servi à transporter sur la Marne que quelques poignées de soldats. Potemkine, favori et amant de la Grande Catherine de Russie, a-t-il vraiment fait construire de toutes pièces des villages-fantômes pour complaire à sa souveraine ?... Et Roland, héros de la fameuse chanson a-t-il vraiment existé ?
Et que penser de tous ces inventeurs, Edison, Bich, Franklin, etc. qui se sont appropriés la découverte d'autres chercheurs ? Ont-ils mystifié leurs contemporains ?
Il faut aussi évoquer Churchill, de Gaulle, Mao, qui ont usé de machiavéliques mensonges pour conquérir le cœur de leurs compatriotes ou pour conforter leur pouvoir...
Même les héros authentiques ont leur part d'ombre : Gagarine, le premier homme à affronter l'espace, n'a jamais été filmé en vol. Et son exploit a ensuite été reproduit en studio. Pour la plus grande gloire de l'URSS !